Rechercher
  • Alexandre Cavalier

LA LOGISTIQUE DU DERNIER KM

Mis à jour : 21 janv. 2019


Le 21ème siècle marque le renouvellement de la logistique urbaine (ou logistique du dernier km). Cette logistique s’appuie sur 2 facteurs : l’entreposage et la livraison. D’un côté on voit une forte tendance à l’uberisation et la mutualisation du stockage, de l’autre l’intégration de big data, l’automatisation et la flexibilisation de la livraison. 


Aujourd’hui on assiste à de nouvelles exigences des clients par rapport à la logistique du dernier km. Il devient donc indispensable pour les entreprises de répondre à ces nouveaux besoins clients. Parmi ces besoins il y a le fait de devoir toujours être plus rapide au niveau de la livraison, le client souhaite de plus en plus de garanties. Sur ce type de service, il est primordial de répondre rapidement à toutes les exigences du client pour pouvoir le fidéliser le plus rapidement possible. Le délai de livraison peut rebuter certains consommateurs qui veulent être servis le plus vite possible.


Par exemple pour le e-commerce les principales raisons d’abandon du panier pour un client sont :

- Frais de livraison trop élevés

- Délais de livraison trop longs

- Utilisation d’un comparateur

- Produit non disponible (problème de stock)


La problématique du dernier kilomètre révèle que c’est dans la dernière ligne droite que les coûts et le « temps » de livraison sont les plus importants. C’est notamment sur cet aspect que le consommateur final devient exigeant et c’est là que les entreprises peuvent y dénicher un avantage concurrentiel. Certaines entreprises préfèrent externaliser leur logistique du dernier km, mais à terme, ce seront les entreprises qui développent leur propre réseau logistique qui réduiront leurs coûts et contrôleront de A à Z leur supply chain pour offrir une expérience client inégalable. La question n’est plus de savoir si on va internaliser ou externaliser le processus, car à terme chaque entreprise devra développer son réseau logistique pour se créer un avantage concurrentiel ; la question que l’on se pose est « Comment vais-je internaliser et optimiser mon processus de livraison ? ».


0 vue